Politique européenne de sécurité et de défense


L’Union européenne s’est dotée en juin 1999, au Conseil européen de Cologne, d’une « politique européenne de sécurité et de défense » (PESD),  instrument de la politique étrangère et de sécurité commune (PESC), instituée en 1992 par le titre V du traité de Maastricht.

La PESD est avant tout un outil intégré de gestion de crise. L’UE dispose non seulement d’un instrument militaire pour éteindre un conflit mais aussi d’instruments civils (police, « état de droit », administration civile et protection civile) qui permettent de rétablir une normalité propre à la consolidation rapide ou à la reconstruction du pays en crise.