Alphaland

a

→ Présentation.

→ Histoire nationale.

→ Géographie.

→ Le gouvernement.

→ Infrastructures.

→ Police et forces armées.

→ Évaluation du risque.


drapeau


Présentation d'ALPHALAND


Pays limitrophes :             Bravoland, Charlyland.

Nom :                                République d’Alphaland.

Nationalité (nom) :            Alphalandian(s).

Nationalité (adjective) :     Alphalandian.

Langue officielle :             alphadian est la langue principale.

Popuplation :                     7 400 000 habitants.

Capitale :                           Lille.

<< retour Haut de page


Histoire nationale

 Alphaland a été découvert au début du 16ème siècle et est devenu la colonie de plusieurs pays européens, avant d’obtenir son indépendance en 1889. Après une courte période d'instabilité, la République d'Alphaland a été créée en 1901. Lors des deux guerres mondiales, le pays fournissaient des matières premières aux belligérants.

Pendant la deuxième partie du 20ème siècle, Alphaland est soumis à l'influence des deux blocs politiques. Les autorités gouvernementales sont de plus en plus corrompues. Parallèlement, les relations avec les pays voisins deviennent tendues. On note une diminution du commerce régional qui impacte directement les petits producteurs. Alphaland est entré au 21ème siècle, isolé, avec une infrastructure vieillissante et une crise économique en cours.

En 2006, des manifestations touchent les grandes villes et les mineurs multiplient les grèves. En même temps, la Mafia, favorisée par un manque d'administration publique et d'actions de la police, prend le contrôle des grandes parties de l'économie souterraine  (notamment le commerce de la drogue vers les pays Occidentaux). L'insécurité grandit. De plus, des organisations terroristes politiques et religieuses se développent contribuant à déstabiliser un peu plus le pays.


Géographie


Relief

ALPHALAND est un pays relativement plat sans montagne. Il existe quelques collines mais les points les plus hauts, dans la région du nord-est n’excèdent pas 400 mètres. De grandes plaines et forêts dominent le pays. L’hydrographie est importante.

Le littoral du pays est principalement constitué de plages de sable sauf dans la région du nord-est où on trouve des falaises rocheuses.

Placé entre deux plateaux géologiques majeurs, le pays est menacé par des tremblements de terre et des éruptions volcaniques.

Climat

Le climat est chaud et humide en été, chaud et sec en hiver. L'heure d'été apporte de lourdes averses causant des inondations régulières.

 

Ressources naturelles

 

Le sous sol d’Alphaland est riche en matières premières (Nickel, charbon, fer), particulièrement autour de la région de Reims. Son exploitation est généralement exécutée sous la direction de sociétés étrangères.

Plusieurs milliers de citoyens européens travaillent dans ces sociétés et vivent dans le secteur  de Reims.


 

Énergie

L'hydro-électricité, le charbon et le pétrole importés fournissent les sources de base d'énergie. La capacité de raffinage est limitée, constituée d’une raffinerie vieillissante sur la côte du nord-est aux alentours de Boulogne. Le pétrole brute et raffiné est importée et quelques compagnies de pétrole étrangères prospectent en vue de possibles exploitations offshore(en mer).


Le gouvernement

Présentation

Chef de l’Etat :                                      Hector Punto

(il a été réélu en 2003 pour un deuxième mandat de six ans)

Chef du gouvernement :                  Charles Phungus


La plupart des autorités politiques ont été élues démocratiquement, bien que quelques irrégularités aient été constatées en plusieurs endroits.


Politique étrangère

Le gouvernement Alphalandian est essentiellement centré sur une politique nationale. L’impossibilité de mettre en place des accords frontaliers avec Bravoland et Charlyland a conduit à la fermeture de frontières en 2004 et à la fin des relations diplomatiques avec ces deux pays.


Représentation à l'étranger

ALPHALAND est membre de l'Organisation des Nations Unies (ONU).
Les ambassades européennes sont localisées à Lille et quelques consulats se trouvent à Reims.

Situation de la politique intérieure

C’est avec la récession que les Alphalandians ont découvert la corruption du gouvernement et de l’élite locale.
Une grande partie du revenu du pays n'a pas été redistribuée, ni investie dans l’entretien d'équipement nécessaire, et l'administration publique (incluant la police et les forces armées) a été négligée.



 

Infrastructures

Réseau routier

Le réseau routier relie la plupart des grandes villes et villages. Bien qu’il soit peu entretenu il est encore en bon état. Un réseau autoroutier construit dans les années 70 couvre le pays.


Réseau ferroviaire

Le réseau ferroviaire a été construit au début du 20ème siècle pour favoriser le transport de matières premières des mines vers les ports principaux puis il s’est étendu au transport « civil ». Négligé, le réseau est aujourd'hui en mauvais état et les passagers se plaignent souvent des retards importants en raison des problèmes techniques.


Energie

Trois centrales thermiques et une douzaine de centrales hydro-électrique devraient couvrir les besoins énergétiques du pays. Cependant, la gestion inefficace de la distribution d’énergie entraîne de nombreuses coupures de courant et la pollution produite par certaines usines de charbon augmente le mécontentement général.


Ports/aéroports

→ Ports
Les ports sont les suivants : Calais, Boulogne et Dunkerque sur la Mer Occidentale et Valenciennes sur la Mer Orientale.
Calais est spécialisé dans le transit de matière première. Le port reçoit aussi bien des cargos à conteneurs que des navires-citernes.
Dunkerque a une longue histoire commerciale. C’est le premier port du pays. Il a traité 400 000 conteneurs en 2000, mais le volume complet de cargaison traitée a diminué de 35% entre 2003 et 2005 en raison des relations tendues  avec Bravoland et Charyland.
Boulogne et Valenciennes sont des ports de  pêches.



→ Aéroports
Lille INTL est le seul aéroport international dans le pays mais ils existent d’autres plateformes aéronautiques dans le pays pour des vols nationaux. Douze avions de ligne internationaux assurent des vols réguliers depuis Lille. Le nombre des passagers internationaux transitant par Lille était d’environ de 168 000 en 2006. La flotte d’Alphaland en 2008 est de neuf avions, dont 4 Boeing 737s utilisés pour des vols internationaux et 5 F-27 Fokker utilisés pour des vols nationaux.


 

Police et forces armées

Police

 

Placée sous l'autorité du Ministère de l'Intérieur et dirigée par le Directeur de police : Julio Foucay, la police nationale compte environ 15 000 personnes. Les commissariats de police sont déployés dans chaque ville comptant une population égale ou supérieure à 5 000 habitants.

En raison des problèmes de corruption, de vieillissement du matériel et du manque de volonté politique de lutter efficacement contre le crime, la police est jugée inefficace par la population. Seule la garde de sécurité républicaine est efficace. Constituée de 1 500 gardes bien payés, bien équipés, elle est basée dans la capitale protégent les organisations gouvernementales contre les insurrections et assurent une protection individuelle des autorités gouvernementales.


 

 

Forces armées

 

Subordonnées au Ministère de la Défense, commandées par le Général Raymond Georges, les forces armées (18 000 militaires),  comprennent : l'Armée de terre , l'Armée de l'air, la Marine et les Garde-côtes.

 

    → Armée de terre (11 000) : Etat-major à Lille. Composée d’une brigade blindée (Amiens) et d’une Brigade mécanisée (Laon)

Equipement principal : , , 1,

 

   
45 AMX-30 MBTs
20 2S1
122mm Obusiers autopropulsés
50 BTR-80 APCs

     → Armée de l'air (4 000) : Etat-major à Lille,  bases aériennes à Lille, Cambrai et Amiens.

 Équipement principal : , , .

 

     
26 F4
avions de chasse (Cambrai)
4 AN-12
(Amiens et Lille)
1 BOEING 727
(Lille)

    → Marine (1500) : Etat-major à Lille, ports militaires à Calais et Valenciennes

Équipement principal :


3 Minerva de type corvettes.

 

    → Garde-côtes (400) : Etat-major à Dunkerque

Equipement principal :


3 Barcelo de type patrouilleurs


 

En raison des réductions budgétaires constantes, les équipements sont peu entretenus et souffrent d’un terrible vieillissement. Environ 60 % des capacités sont indisponibles et les retards répétés de paiement des salaires découragent le personnel

 

Les forces armées n'ont aucune capacité NRBC.



 

Évaluation du risque

Évaluation de l’activité Terroriste

Deux organisations terroristes majeures sont présentes :

        → la Nouvelle Armée Alphalandian (NAA) mouvement militant pour la mise en place d'un régime militaire autocratique. Mené par le général Maruento, ses membres sont principalement issus des forces armées, fortement déçus par la mauvaise gestion de budget militaire.
Bien organisé, évalué à 400 personnes, ils sont équipés d’armes d'infanterie légère volées.


        → les " Soldats de la volonté de Dieu" (WoGS) mouvement religieux mené par les fondamentalistes qui rejettent toutes les formes de modernité et qui veulent retourner à la vie traditionnelle à prédominance religieuse. Evalués à 700, ils sont soutenus par les étrangers.


Crime Organisé

La Mafia est impliquée dans des activités criminelles. L'enlèvement et la contrebande de drogues représentent sa plus  grande source de revenu. Le pays est connu comme étant un producteur de cocaïne et certains membres du gouvernement semblent être impliqués dans ce trafic. L'insécurité augmente et les bandes de criminels spécialisées dans le vol avec violence se développent (des banques, des supermarchés, des maisons privées, la piraterie routière…).
Ces groupes armés de fusils d'assaut jusqu’aux roquettes antichars ont attaqué des commissariats de police et des dépôts d'armes pour voler des munitions. Ils entretiennent des relations étroites avec la mafia.


Risques contre peuple/organisations étranger

Beaucoup d'Alphalandians sont contre ce qu’ils considèrent comme des interférences étrangères. La mafia contribue à alimenter ce sentiment anti-étranger. En 2007, la visite de Premier ministre Deltaland a été marquée par de violentes manifestations. Les employés de sociétés étrangères sont régulièrement menacés.

Les consulats déconseillent aux touristes de visiter le pays.